Bourse

Sociétés

TRIGANO pâtit toujours d’un manque de visibilité

AOF - 14 mai 2019


(AOF) - Trigano (-2,9% à 75,35 euros) a passé la marche arrière sur la place de Paris, dans le sillage de résultats du premier semestre 2018-2019 (clos fin février) globalement inférieurs aux attentes de Gilbert Dupont. Ce qui n’arrange rien : le fabricant de camping-cars et de caravanes pâtit toujours d’une visibilité limitée pour la suite alors que la politique de déstockage de la part des distributeurs se poursuit.

Dans le détail, Trigano a enregistré un bénéfice net de 72 millions d'euros pour son premier semestre fiscal (quasi stable sur un an) et un résultat opérationnel courant de 100,2 millions d'euros (-3,7%).

De son côté, le chiffre d'affaires (déjà publié) atteint 1,137 milliard d'euros, en hausse de 3,7% à données courantes et quasi-stable à périmètre constant (+0,1%).

Trigano explique avoir " maintenu un bon niveau de rentabilité " dans un contexte " marqué par la persistance d'incertitudes économiques et politiques en Europe ".

De son côté, Gilbert Dupont souligne que l'effritement de la rentabilité du pôle " véhicules de loisirs " reflète un effet de base exigeant, des dépenses promotionnelles pour gagner des parts de marché et des coûts globalement moins bien absorbés au regard de la quasi-stagnation de l'activité.

Concernant ses perspectives, Trigano s'est montré prudent. Le groupe indique que le phénomène de déstockage dans les réseaux de distribution de camping-cars devrait se prolonger au troisième trimestre de l'exercice. Dans ce contexte, le groupe " adaptera strictement ses capacités de production à l'évolution de la demande ".

" L'introduction des nouvelles motorisations Euro 6d pourrait donner lieu à des perturbations susceptibles d'impacter l'activité et les ventes du quatrième trimestre ", ajoute la société.


Néanmoins, à plus long terme, Trigano se dit " confiant sur le potentiel de développement du marché du camping-car en Europe et sur sa capacité à améliorer ses performances grâce aux effets attendus de ses programmes de coordination commerciale, de centralisation d'une partie plus importante de ses achats et de cross fertilisation industrielle initiés récemment ".

A la lumière de cette publication et du message de prudence délivré par le management, Gilbert Dupont abaisse son objectif de cours de 78 à 72,9 euros sur Trigano, tout en maintenant sa recommandation Alléger.

L'analyste conseille la prudence sur le titre dans l'attente d'avoir plus de visibilité sur l'évolution du cycle des camping-cars et la résorption des problématiques à court terme (déstockage du réseau et évolution de la réglementation des châssis).