Bourse

Sociétés

UBISOFT bien orienté : le rachat de Bethesda par MICROSOFT alimente la spéculation

AOF - 22 septembre 2020


(AOF) - Après avoir déjà été l'une des rares valeurs à échapper à la baisse hier, Ubisoft gagne 3,38% à 75,26 euros, soit l'une des plus fortes hausses de l'indice SBF 120 du fait de son statut de cible potentiel. Le titre est soutenue par les spéculations sur son avenir à la suite du rachat, annoncé hier, par Microsoft de l'éditeur de jeux, Bethesda Softworks, pour 7,5 milliards de dollars en numéraire. " Quelle sera la réaction de Sony ou plus encore de Google ou d’Amazon ? " s’interroge LCM.

Le bureau d'études fait remarquer que les cibles de cette taille sont très rares et Ubisoft en fait partie. Bethesda a, selon lui, de l'ordre de 3 000 employés ce qui en fait un éditeur de taille moyenne face aux quelques 10 000 employés d'Electronic Arts ou aux 18 000 employés du groupe Ubisoft.

La dernière tentative de rachat d'Ubisoft, celle de Vivendi, s'était cependant soldée par un échec. Des sociétés comme Google ou Amazon ont cependant une puissance financière bien plus importante...