Bourse

Sociétés

UBISOFT efface les stigmates boursiers de son profit warning en Bourse grâce à AC Valhalla

AOF - 18 novembre 2020


(AOF) - Affichant la plus forte hausse du SB120, l'action Ubisoft progresse de 4,43% à 82,94 euros, dépassant ainsi sa clôture du 29 octobre, dernière séance avant son profit warning.

L'éditeur de jeux vidéo a indiqué qu'Assassin’s Creed Valhalla avait connu le meilleur démarrage de l'histoire de sa franchise à succès. Plus d'exemplaires ont été vendus lors de sa première semaine de commercialisation que les autres itérations. Assassin's Creed Valhalla est également devenu le lancement d'Ubisoft le plus vendu de tous les temps sur PC, grâce à des records de ventes sur Ubisoft Store.

Dépassera-t-il la meilleure performance commerciale d'un jeu de sa franchise phare, 12 millions d'exemplaires pour Assassin's Creed III, il est encore trop tôt pour le dire. Depuis ses débuts en 2007, le groupe français a vendu 140 millions d'exemplaires des différents opus de son jeu.

"Le lancement n'est que le début et nous avons de solides plans de contenus pour Assassin's Creed Valhalla qui permettront aux joueurs de rester longtemps immergés dans leur saga viking épique" a déclaré Julien Laferrière, producteur du jeu. Il est l'un des jeux les mieux notés de cette saison avec des scores de 85/100 sur Xbox X Series et 84/100 on PC, d'après le données Metacritic.

Fin octobre, Ubisoft avait lancé un avertissement sur ses résultats après avoir du décaler deux de ses jeux AAA, équivalent des blockbusters pour le secteur, Far Cry 6 et Rainbow Six Quarantine, sur l'exercice suivant.

Assassin's Creed Valhalla est l'un des trois jeux de prestige (AAA) qu'Ubisoft sort au quatrième trimestre, période de l'année la plus importante pour cette industrie en raison des fêtes de fin d'année. Le groupe français prévoit réaliser 40% de ses revenus entre octobre et décembre. Watch Dog's Legion sorti 29 octobre et Assassin's Creed Valhalla le 10 novembre, seront suivis par Immortals Fenyx Rising le 3 décembre.