Bourse

Marchés

Une rentrée sous le signe de l'espoir

AOF - 24 août 2020


(AOF) - En l'absence de publication majeure, les marchés financiers européens ont largement terminé en hausse ce lundi, portés par les espoirs d'un traitement contre le covid-19. Ainsi le CAC 40 a clôturé sur un gain de 2,28% à 5 007,89 points, alors que l'EuroStoxx50 s'est adjugé +2,24% à 3 332,71 points. A Wall Street, le Dow Jones s'adjuge près de 1% à la mi-séance, se rapprochant de son plus haut historique, alors que le Nasdaq bat un nouveau record en progressant de 0,51%.

L'actualité a été dominée par la décision de la FDA, qui a autorisé dimanche l'utilisation de plasma provenant de patients ayant guéri du coronavirus pour traiter en urgence les nouveau malades. Vendredi dernier, Donald Trump avait ouvertement critiqué l'autorité sanitaire américaine, l'accusant de prendre des décisions politiques et de lui mettre des bâtons dans les roues avant l'élection présidentielle. Il s'est ensuite réjoui de cette nouvelle.

En Europe, la passe d'armes entre la France et le Royaume-Uni n'est pas encore terminée. La semaine dernière, l'ex-membre de l'UE avait ordonné une "quatorzaine" pour tous les voyageurs en provenance de l'Hexagone, avant de demander, dimanche, à ceux qui s'y rendent de certifier de l’absence de symptômes. 

Clément Beaune, le secrétaire d'Etat français chargé des Affaires européennes, a déclaré ce lundi que le gouvernement allait mettre en place des mesures de réciprocité "dans les prochains jours". 

Du côté des statistiques, seul l'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago était au programme: celui-ci est ressorti en forte baisse en juillet, à 1,18 contre 5,33 en juin.

Sur les marchés, quasiment toutes les valeurs de l'indice phare de la place parisienne ont affiché une hausse: les valeurs industrielles (Renault +6,38%; Peugeot +3,94%; Airbus +4,37%) sont celles qui ont le plus profité de ce regain d'optimisme.

Seule exception, Accor (-0,49%), pénalisé par la décision britannique.