Bourse

Sociétés

UNITED AIRLINES menace de licencier 16 370 personnes sans aides supplémentaires à l'industrie

AOF - 03 septembre 2020


(AOF) - Après American Airlines, c'est au tour de United Airlines de brandir la menace d'une suppression de 16 370 employés. Un chiffre moins important que les 36 000 potentiels licenciements annoncés en juillet. La compagnie aérienne pourrait mettre son plan à exécution dès le 1er octobre 2020, mais pourrait le reporter si Washington accepte de verser 25 milliards de dollars supplémentaires pour soutenir l'industrie aéronautique. Ce chiffre n'inclut pas les départs en retraite anticipés et les vacances prolongées ou horaires restreints de certains employés.