Bourse

Sociétés

VALEO va revoir ses objectifs de moyen terme d’ici la fin de l’année

AOF - 22 février 2019


(AOF) - Valeo a abandonné 0,18% à 27,89 euros, après avoir fait part de résultats 2018 dégradés et annoncé qu’il entendait réviser ses perspectives de moyen terme. Pourtant, l’équipementier automobile avait prévenu que ses performances n’auraient rien de grandioses en 2018.

Dans le détail, l'équipementier automobile a réalisé l'an dernier un bénéfice net (part du groupe) de 546 millions d'euros (-38%) et un Ebitda de 2,41 milliards d'euros (-1% en publié et +2% à taux de change constants). De son côté, la marge opérationnelle a reculé à 6,3% du chiffre d'affaires (hors quote-part dans les résultats des sociétés mises en équivalence), contre 7,8% en 2017.

Quant au chiffre d'affaires consolidé, il s'établit à 19,26 milliards d'euros, en hausse de 4 % en données publiées, notamment grâce aux sociétés acquises (Ichikoh au Japon, Valeo-Kapec en Corée du Sud et FTE automotive en Allemagne). Le chiffre d'affaires progresse de 6 % à taux de change constants et de 1 %, à périmètre et taux de change constants.

Valeo évoque des résultats 2018 en ligne avec la guidance communiquée le 25 octobre 2018. Toutefois, l'équipementier automobile a lancé deux avertissements sur résultats en 2018, ce qui a conduit à une chute du titre de 59% en Bourse l'an dernier.

" L'année 2018 a été une année complexe, marquée par un environnement économique et géopolitique particulièrement volatile. Notre chiffre d'affaires a été impacté par le WLTP en Europe et le fort ralentissement du marché chinois ", a commenté Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo.

Compte tenu de ces éléments, Valeo proposera de maintenir le dividende 2018 à 1,25 euro par action.

Pour l'année 2019, l'équipementier anticipe une volatilité de la production automobile mondiale et des incertitudes concernant le prix des matières premières et des composants électroniques.

Concrètement, Valeo vise en 2019 une croissance de l'Ebitda en valeur, une génération de cash flow libre supérieure à 2018 (161 millions d'euros), ainsi qu'une marge opérationnelle (hors quote-part dans les résultats des sociétés mises en équivalence) comprise entre 5,8 % et 6,5%.

Le groupe va également lancer un nouveau programme portant sur une réduction de plus de 100 millions d'euros des coûts et une réduction de plus de 100 millions d'euros des investissements.

Enfin, l'évolution du marché automobile et du prix des matières premières en 2018 et les perspectives en 2019 ont conduit le groupe à revoir les hypothèses sous-jacentes à ses perspectives à moyen-terme, présentées lors de la Journée Investisseurs de février 2017.

Valeo communiquera de nouveaux objectifs à moyen terme au cours d'une Journée Investisseurs qui sera organisée d'ici la fin de l'année.