Bourse

Sociétés

VICAT acquiert le cimentier brésilien Ciplan

AOF - 05 octobre 2018


(AOF) - Vicat (-2,54% à 50,40 euros) a annoncé la signature d’un accord avec les actionnaires du cimentier brésilien Ciplan (Cimento do Planalto), portant sur l’acquisition d’environ 65% du capital. Cette transaction n’est pas une surprise, le groupe français avait confirmé le 20 septembre une information du quotidien brésilien Valor Economico selon laquelle il discutait l’acquisition de Ciplan. Cette opération est réalisée sous la forme d’une augmentation de capital réservée de 290 millions d’euros, qui permettra de rembourser l’essentiel de la dette actuelle de Ciplan.

Ciplan figure parmi les 6 principaux cimentiers du Brésil. La société exploite une cimenterie moderne, à proximité de Brasilia, d'une capacité de production annuelle de 3,2 millions de tonnes de ciment, assise sur des réserves minérales abondantes et de qualité. Ciplan dispose par ailleurs d'un réseau de 9 centrales de béton prêt à l'emploi et de 5 carrières de granulats.

Avec cette acquisition, Vicat poursuit sa stratégie de croissance externe sélective et de diversification géographique, en s'implantant sur un nouveau marché émergent qui bénéficie d'un fort potentiel de croissance. Le cimentier français est déjà présent dans douze pays, dont l'Italie, les Etats-Unis, la Turquie, la Suisse …

" Afin de tirer pleinement profit des perspectives du marché brésilien, Vicat pourra s'appuyer sur un outil industriel performant, une marque bénéficiant d'une forte notoriété, de vastes réserves en carrière et enfin, de fortes positions sur ses marchés locaux " a commenté la société.

L'opération renforce la dynamique bien en marche du groupe. Vicat avait déjà repris le chemin de la croissance à l'international en annonçant le doublement de la capacité de son usine du Karnataka, Kalburgi Cement en Inde.

Oddo BHF a réitéré sa recommandation à l'Achat. Il s'agit d'une valorisation très attractive pour le broker qui souligne par ailleurs que l'exposition forte de Vicat dans les pays matures est un réel atout pour la suite. La consommation de ciment et le dynamisme du secteur de la construction dans les pays émergents entraînent un taux de croissance non-négligeable.