Bourse

Sociétés

VISA abaisse une nouvelle fois ses prévisions en raison du coronavirus

AOF - 31 mars 2020


(AOF) - Visa a de nouveau réduit ses prévisions en raison de l'impact du Covid-19, non plus seulement sur les transactions transfrontalière, mais aussi sur les volumes de paiement. Au deuxième trimestre, clos fin mars, il anticipe des revenus en croissance de 5% en dollars et de 5% à 10% hors impact des changes. Le bénéfice par action ajusté est, lui, anticipé en progression de 5% à 10%.

Début mars, le spécialiste des paiements avait indiqué s'attendre à ce que la croissance des revenus au deuxième trimestre, clos fin mars, soit amputée de 2,5 à 3,5 points, alors qu'il visait une progression entre 10% et 15% à taux de change constants.

" Les pays ayant imposé des mesures de distanciation sociale, de confinement, les dépenses domestiques, notamment en matière de voyages, de restaurants, de divertissements et de carburant, ont fortement diminué de semaine en semaine, avec une détérioration significative du volume et des tendances des transactions au cours de la deuxième moitié du mois de mars " a commenté Visa.