Bourse

Sociétés

VIVENDI : le potentiel report de la cession d'UMG pénalise le titre

AOF - 27 juin 2019

(AOF) - Vivendi a reculé de 2,66% à 23,81 euros à la Bourse de Paris et accusé la plus forte baisse de l’indice CAC 40 dans le sillage des informations de presse évoquant un report de l’ouverture du capital d’Universal Music Group à 2020. Cette décision serait la conséquence de l'article « Le jour où la musique a brûlé » du New York Times sur le feu ayant détruit une partie du catalogue d'enregistrements originaux en 2008. Une révélation, qui a provoqué la colère de certains artistes.

Et pour cause ; " ce fut le plus grand désastre de l'histoire de l'industrie musicale et presque personne ne le savait ".

L'article, qui date du 11 juin dernier, décrit en détail l'incendie qui a ravagé Universal Studios le dimanche 1er juin 2008.

A cette époque, UMG lassait entendre que cet incident était mineur. Mais selon l'article publié dans le New York Times, " ces déclarations rassurantes cachaient une catastrophe ".

L'article précise que les archives qui s'y trouvaient contenaient certains des documents les plus précieux d'UMG. Il y avait des enregistrements de dizaines de maisons de disques qui avaient été absorbées par Universal au fil des ans, dont plusieurs des labels les plus importants de tous les temps.

Un coup dur pour Vivendi, qui prévoit de céder une participation d'UMG, à hauteur de 50%. Le 23 mai dernier, le groupe avait indiqué dans un communiqué, que le processus d'ouverture du capital suivait son cours, sans fournir plus de détails.

" La domination du label repose en grande partie sur son palmarès actuel - des stars comme Drake, Taylor Swift et Ariana Grande. Mais la réputation d'UMG repose aussi sur les grands pans de l'histoire de la musique qu'elle possède, avec Frank Sinatra, les Beatles, Queen et bien d'autres artistes et labels dont les catalogues ont été acquis et regroupés par UMG pendant des décennies ", précise l'article.

Une partie importante de cet héritage est pourtant partie en fumée dans cet incendie en 2008, selon l'article.