Bourse

Sociétés

ZALANDO termine l'année en beauté

AOF - 28 février 2019


(AOF) - Zalando a bondi de 23,45% à 32,32 euros, après avoir bien terminé l'année 2018. Ainsi au titre de son quatrième trimestre, le numéro un européen de la mode en ligne a affiché un chiffre d'affaires de 1,7 milliard d'euros, en hausse de 24,6%, dans le haut de sa fourchette cible de 20% à 25%, et un Ebit ajusté de 117,8 millions d'euros. Sur l'ensemble de l'année 2018, le groupe vu son chiffre d'affaires progresser de 20% à 5,4 milliards d'euros et a réalisé un Ebit ajusté de 173,4 millions d'euros. Il visait une croissance "autour de 20-25%" et un Ebit compris entre 150 et 190 millions d'euros.

"2018 a eu ses défis, mais nous avons concentré nos efforts au quatrième trimestre pour terminer l'année en force. Notre performance au quatrième trimestre nous rend confiants dans le fait que nos plans de croissance à long terme sont sur la bonne voie," a déclaré Rubin Ritter, co-CEO.

Le quatrième trimestre a été marqué par une croissance particulièrement forte, avec près d'un milliard de visites et 1,3 million de nouveaux clients actifs, soit la plus forte augmentation trimestrielle de clients actifs en cinq ans


Au final, la croissance sur l'exercice a été alimentée par 26,4 millions de clients, qui ont passé 116,2 millions de commandes. Le trafic à quant à lui, augmenté à 3,1 milliards de visites. 

"A l'avenir, Zalando publiera le volume brut de marchandises (GMV) sur une base trimestrielle afin d'accroître la transparence sur la taille de sa plate-forme", note le groupe dont la croissance GMV s'est élevée à 6,6 milliards sur l'année, en progression de 21,1%.

En 2019, Zalando vise une croissance de GMV de 20% à 25% et un Ebit ajusté de 175 à 225 millions d'euros. La société continuera par ailleurs d'investir dans la logistique et la technologie, et prévoit des investissements d'environ 300 millions d'euros.

"Afin d'assurer sa croissance future et d'accélérer la transition de sa plate-forme, le Directoire de Zalando a affiné sa stratégie et concentré son organisation sur un objectif clair : devenir la porte d'entrée de la mode pour atteindre 20 milliards d'euros de GMV d'ici 2023/2024", a ajouté le groupe.