Actualités

Entreprises

Accès au financement bancaire : jusqu’ici, tout va bien

Option Finance - 17 mars 2020

Alors que le ministre de l’Economie a appelé les banques à ne pas durcir l’accès des entreprises au crédit dans un contexte de fort ralentissement économique provoqué par la crise du coronavirus, le message semble entendu, pour l’instant du moins. Selon l’Association française des trésoriers d’entreprise (AFTE), aucun de ses membres n’a à ce stade fait état de difficultés rencontrées auprès de ses partenaires bancaires. Certaines sociétés indiquent certes avoir été approchées par leurs banquiers, désireux de savoir si elles envisageaient prochainement d’utiliser leurs lignes de crédit confirmées (revolving credit facilities). Pour autant, aucune pression n’a été exercée pour ne pas tirer sur les RCF, comme cela avait pu être le cas en 2008-2009 puis en 2011 lors de la crise de la zone euro. Selon l’association professionnelle, il faudra toutefois attendre de voir les effets concrets du coronavirus sur les cash-flows générés par les entreprises et les premières demandes de renouvellement de lignes de prêts existantes afin de jauger plus finement l’attitude des banques. Dans ce cadre, l’AFTE prévoit de collecter les remontées de terrain au jour le jour, notamment en ce qui concerne l’accès à la dette de court et long termes.