Actualités

Financement

COMMERCIAL PAPERS : Les entreprises françaises soutenues par l’Eurosystème

Option Finance - 08 janvier 2021

Historiquement prisé par les grands groupes et quelques ETI, le marché des NEU CP (ex-billets de trésorerie) continue d’attirer les entreprises françaises, comme en témoignent les arrivées récentes de Bonduelle, Latécoère et Bic sur celui-ci. Une situation rendue possible, en partie, par la BCE et d’autres banques centrales nationales, dont la Banque de France. Alors que ce marché s’était complètement fermé au début de la crise sanitaire, l’Eurosystème a en effet commencé à racheter des NEU CP dès la fin mars, permettant ainsi aux émetteurs de pouvoir placer leurs titres, d’une part, et de diminuer leur coût de financement, d’autre part.

Dans son rapport sur l’évaluation des risques du système financier français paru jeudi dernier, la Banque de France rappelle que l’Eurosystème détenait à fin septembre 32 milliards d’euros de commercial papers, dont 25 milliards de NEU CP émis par des sociétés non financières françaises. Soit 35 % de l’encours global de ces derniers.