Actualités

Obligations

L’endettement des entreprises atteint un sommet

21 février 2020

Du jamais-vu ! Selon un rapport publié par l’OCDE, la dette obligataire des entreprises a bondi de près de 18,5 % l’an dernier dans le monde, à un niveau record de 13 500 milliards de dollars.  Alors que les sociétés non financières ont émis depuis dix ans en moyenne 1 800 milliards de dollars par an sous la forme d’obligations, ce montant a atteint 2 100 milliards en 2019. Une dynamique de nature à soulever des inquiétudes. Au-delà de la hausse du stock de dettes obligataires, l’organisation internationale pointe en effet le caractère plus risqué des titres récemment placés. D’abord, la qualité de crédit des emprunteurs tend à se détériorer : 25,2 % des émissions recensées en 2019 ont concerné des émetteurs non-investment grade, contre 20 % un an plus tôt. En outre, les investisseurs sont de plus en plus nombreux à bénéficier de moindres protections contractuelles. Cette conjugaison de facteurs «risque d’amplifier les effets négatifs qu’une éventuelle contraction de l’activité économique aurait sur les entreprises non financières», met ainsi en garde l’OCDE.