Actualités

Europe

Les activités de marchés de capitaux des BFI en recul

16 novembre 2018

Lors du troisième trimestre, les activités de marchés de capitaux se sont révélées décevantes pour les banques de financement et d’investissement (BFI) européennes. Selon Moody’s, sept d’entre elles (Barclays, BNP Paribas, Credit Suisse, Deutsche Bank, HSBC, Société Générale et UBS) ayant publié leurs résultats ont affiché sur la période un produit net bancaire (PNB) stable sur un an, à 60 milliards de dollars équivalents environ. Les revenus issus de leurs activités hors marchés de capitaux (asset management…), qui génèrent près des trois quarts des revenus globaux, ont pour leur part progressé de 1 %. Mais d’après l’agence de notation, le récent regain de volatilité s’est notamment traduit par une diminution du PNB de 6 % pour les opérations obligataires, de change et de matières premières, et de 7 % pour celles relatives à l’investment banking. De quoi faire reculer les revenus relatifs aux activités de marchés de capitaux de 2 % en rythme annuel.