Actualités

Financement

Les business angels ont joué la sécurité en 2018

optionfinance.fr - 08 mars 2019

L’an dernier, près de 60 % des business angels français ont préféré refinancer les entreprises de leurs portefeuilles qu’investir dans de nouveaux projets, rapporte France Angels dans un récent rapport. Une stratégie défensive justifiée par une conjoncture économique moins porteuse et par un environnement réglementaire encore incertain, comme l’illustre l’examen, toujours en cours, du projet de loi Pacte. Cette tendance devrait se poursuivre en 2019, mais est susceptible de s’infléchir légèrement. En effet, les stratégies d’allocation pourraient se diversifier un peu plus du fait de l’arrivée de nouveaux acteurs sur le marché, pour la plupart des entrepreneurs ayant revendu leur entreprise et débutant dans le capital-investissement.