Actualités

RISQUE DE CRÉDIT

Les cimentiers européens sous pression avec le Green Deal

Option Finance - 26 mars 2021

Fin 2020, l’Union européenne a revu à la hausse les objectifs de son Green Deal. Celui-ci doit désormais permettre aux Vingt-Sept de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de 55 % à horizon 2030, et non plus 40 %. Susceptible de s’appliquer aux cimentiers européens, qui tentent aujourd’hui d’atteindre l’objectif initial des 40 %, ce durcissement pourrait avoir des incidences importantes sur la santé financière de groupes comme Saint-Gobain, Imerys, LafargeHolcim, Heidelberg Cement ou CRH, puisqu’il nécessiterait des investissements complémentaires considérables, de l’ordre de plusieurs centaines de millions d’euros par an, selon Moody’s Investors Service. Heureusement pour eux, les cimentiers français sont parmi ceux qui consomment aujourd’hui le moins de CO2 en Europe.