Actualités

Émissions obligataires

Les groupes français actifs

25 octobre 2019 - optionfinance.fr

Quelques jours après Lagardère et Suez, plusieurs groupes français ont sollicité le marché obligataire la semaine dernière. Pernod Ricard a ainsi levé 1,5 milliard d’euros sur des maturités de quatre, huit et douze ans. Sursouscrite près de sept fois, l’émission est assortie des conditions les plus favorables jamais obtenues par la société de spiritueux, dont un coupon de 0 % pour la souche à quatre ans. Le coût moyen de cet emprunt multitranche s’élève à 0,46 %. De son côté, Engie a émis 900 millions d’euros sur onze ans sous un format «vert» (taux de 0,5 %) et 600 millions d’euros sur vingt-deux ans (1,25 %). Quant à Unibail-Rodamco-Westfield, la foncière a procédé à une levée de fonds de 750 millions d’euros à échéance mars 2032. Celle-ci offre aux investisseurs une rémunération de 0,875 %. Enfin, cette vague d’opérations a été complétée par un placement de titres hybrides réalisé par Accor pour 500 millions d’euros. Alors que les livres d’ordres ont été sursouscrits près de six fois, ces obligations perpétuelles affichent un coupon de 2,625 % jusqu’à la date de la première option de remboursement (call) de la souche prévue au 30 avril 2025. Pour sa précédente émission hybride de même montant et avec un premier call d’une durée quasi équivalente (avril 2024), le groupe hôtelier avait consenti en janvier dernier un coupon de… 4,375 %.