Actualités

High yield

Moody’s déplore une gestion financière insuffisamment prudente

27 septembre 2018 - optionfinance.fr

En matière de solidité financière, les sociétés non financières européennes évaluées par Moody’s sont globalement dans une situation favorable, la progression de leurs résultats au cours des exercices précédents ayant contribué à réduire sensiblement leur levier d’endettement (voir graphique). Mais, d’après une étude parue la semaine dernière, ce constat d’ensemble masque des réalités disparates. Si les groupes appartenant à la catégorie investment grade, qui sont les plus solides, ont effectivement vu leur profil financier s’améliorer, il en va différemment pour de nombreuses entreprises appartenant à la catégorie high yield. Par exemple, le levier d’endettement médian des corporates notés Caa, dans le bas de l’échelle de notation, est passé de 6 fois en 2014 à 7,6 fois fin 2017. L’agence de rating regrette ainsi que de nombreuses sociétés high yield aient employé une partie de leurs bénéfices dégagés en 2017 pour verser des dividendes notamment, au lieu de se désendetter ou de renforcer leur trésorerie. Une situation qui a «pour effet de les rendre plus vulnérables».