Actualités

NOTATION DE CRÉDIT

Un nombre d’anges déchus potentiels toujours très élevé

Option Finance - 05 février 2021

A fin décembre 2020, 104 entreprises non financières notées par Moody’s Investors Service et appartenant à la catégorie « investissement » risquaient d’être rétrogradées dans la catégorie « spéculative ». Ce chiffre s’inscrit en légère baisse par rapport à celui de 106 enregistré trois mois plus tôt – un record depuis 2008 ! –, mais reste très élevé. Environ un tiers de ces sociétés appartiennent à la zone EMEA, un tiers à l’Amérique du Nord et un tiers à la zone Asie-Pacifique.

Au 31 décembre, la dette globale de ces sociétés atteignait 474 milliards de dollars, un montant en baisse par rapport à l’endettement des « anges déchus » potentiels enregistré à fin septembre 2020, de 512 milliards de dollars, mais bien supérieur à la moyenne de 335 milliards de dollars relevée par l’agence de notation sur la période 2017-2020. Près de la moitié de cette dette émane aujourd’hui d’entreprises américaines. 

Selon Moody’s, les montants de dettes considérables émis ou souscrits par les entreprises depuis un an pour faire face au contexte pandémique et l’incertitude entourant la reprise durable de l’activité risquent de conduire à une augmentation de la quantité d’anges déchus dans les prochains mois.