Actualités

BLANCHIMENT DE CAPITAUX

Une nouvelle agence européenne de supervision à l’étude

Option Finance - 23 juillet 2021

Cheval de bataille des instances européennes depuis 2016, la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC-FT) pourrait bien être renforcée par un nouveau dispositif. Alors que la cinquième directive européenne sur le sujet est applicable dans les Etats membres depuis 2020, la Commission européenne prévoit en effet, dans son nouveau paquet législatif présenté la semaine dernière, la création, d’ici 2024, d’une agence européenne de supervision des secteurs financiers. Par ailleurs, une sixième directive ainsi que deux règlements européens sont en préparation afin, notamment, de favoriser une meilleure harmonisation des règles applicables en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux dans l’ensemble de l’Union européenne, et de mieux contrôler les transferts de cryptoactifs. Une initiative immédiatement saluée par la France, qui compte bien user de son influence lors de sa présidence de l’Union européenne, le 1er janvier prochain, pour faire adopter ces nouvelles mesures au plus vite.