Actualités

Marché

Les investisseurs préparent l’après 4 juillet, observe Fidelity

AOF - 02 juillet 2020


(AOF) - Les célébrations de la fête de l'Indépendance s'annoncent très limitées cette année aux États-Unis, tandis que les chiffres liés au coronavirus continuent de croître et qu'une grande partie des Etats-Unis lutte pour sortir du confinement, commente Fidelity International. À l'approche du 4 juillet, l'attention des investisseurs se tourne vers le second semestre, les marchés américains étant actuellement aux prises avec la récession provoquée par l'épidémie de Covid-19 et le cycle des élections présidentielles, estime le gérant.

N'en déplaise à Donald Trump, aucun président en exercice depuis Calvin Coolidge en 1924 n'a été réélu alors qu'une récession sévissait aux Etats-Unis dans les 24 mois précédant le jour du scrutin, souligne Fidelity.

Les marchés américains ont connu un véritable coup de fouet avec l'épidémie de coronavirus, marqués par la baisse le plus rapide de l'histoire avec un recul de 20 % en seulement 16 jours.

Depuis, les prix des actifs se sont nettement ressaisis grâce aux interventions massives des banques centrales et des politiques, le S&P 500 ayant presque retrouvé ses sommets d'avant crise. Ce rebond s'est fait majoritairement à l'aide des géants technologiques aux capitalisations boursières colossales et qui se taillent la part du lion au sein de l'indice, ajoute le gérant.