Actualités

Première étude de l’IEIF sur l’impact du télétravail

Funds Magazine - 03 février 2021

L’IEIF estime, dans un scénario médian et sur une base de 41 % des entreprises qui passeraient à deux jours de télétravail par semaine, que le gain de surface envisageable serait de 27 %. Cela représenterait 3,3 millions de mètres carrés (soit 6,5 %) du parc de bureaux francilien, et un impact déflationniste sur la demande placée de 14 % par an pour ce même parc.