Actualités

Etude

Crowdfunding immobilier : une collecte en hausse…

fundsmagazine.fr - 31 janvier 2020

 

La plateforme de financement participatif immobilière Fundimmo a dévoilé les résultats de son baromètre 2019, réalisé auprès de 28 plateformes de crowdfunding en collaboration avec HelloCrowdfunding. 

Avec 373 millions d’euros collectés, 2019 marque une nouvelle année record témoignant du dynamisme continu du crowdfunding immobilier. Alors que la croissance annuelle de la collecte était légèrement supérieure à 80 % depuis la création du marché, celle-ci s’est accélérée en 2019 pour atteindre + 102 %. 

Le nombre de projets financés connaît également une forte progression (+ 59 %) : 544 projets en 2019 contre 343 en 2018. Côté remboursements, la tendance est elle aussi à la hausse (+ 87 %) : 103 millions d’euros en 2019 contre 55 millions en 2018. 220 projets ont été remboursés en 2019, soit 51 % de plus qu’en 2018 (146 projets).

Selon les données publiées par 16 plateformes représentant 45 % de la collecte totale du marché, les projets ont attiré en moyenne 436 investisseurs, qui ont placé 1 581 euros pour une durée moyenne de 21,3 mois (en baisse de 8,6 %). Cette baisse du ticket moyen investi (- 8 %) par un plus grand nombre moyen d’investisseurs par projet (+ 41,6 %) est un indicateur fort de la démocratisation du crowdfunding immobilier auprès des épargnants, qui ont bénéficié d’un rendement moyen annuel de 9,2 % et ont donc gagné en moyenne 263 euros bruts par projet dans lesquels ils ont investi. 

Géographiquement, l’année 2019 a vu une forte polarisation du marché du crowdfunding immobilier en Ile-de-France, où la collecte a été de 164,2 millions d’euros (+ 226 %), devant la région Auvergne-Rhône-Alpes, qui en a collecté 55,9, et la région Sud 38.

Enfin, parmi les 544 projets financés en 2019, la grande majorité (79 %) d’entre eux est orientée sur le résidentiel.

… et des épargnants de plus en plus séduits

Fundimmo a également révélé les résultats d’une étude exclusive réalisée avec OpinionWay sur le rapport que les Français entretiennent avec le crowdfunding immobilier. S’il est aujourd’hui connu par plus d’un tiers des Français, c’est auprès des «digital natives» que le crowdfunding immobilier est le mieux référencé : 43 % des 18-24 ans et 44 % des 25-34 ans déclarent connaître ce produit d’investissement, contre 36 % des 50- 64 ans et 34 % des plus de 65 ans. Parmi les épargnants connaisseurs, 32 % déclarent «posséder ou vouloir posséder» un investissement en crowdfunding immobilier. 

Disposant d’une capacité d’épargne annuelle inférieure à 5 000 euros, souvent insuffisante pour devenir propriétaire de son logement, les jeunes actifs de moins de 34 ans se montrent particulièrement intéressés par ce placement accessible : 47 % des 18-24 ans et 50 % des 25-34 ans. Avant tout attachés à la sécurité de leur investissement, les épargnants français déclarent faire attention en priorité au type de projet financé et au risque associé (46 %).