Actualités

Enquête

Des investisseurs privés trop optimistes

Funds Magazine - 25 février 2020

Menée entre le 19 décembre 2019 et le 12 janvier 2020 auprès de plus de 4 800 investisseurs dotés d’un patrimoine d’une valeur minimale de 1 million de dollars ou affichant un chiffre d’affaires d’au moins 250 000 dollars, une enquête d’UBS révèle que ceux-ci se montrent nettement plus optimistes en ce début d’année 2020.

67 % des personnes interrogées se disent optimistes quant à l’économie de leur région, contre 61 % lors de l’enquête réalisée trois mois auparavant. 60 % expriment leur optimisme concernant l’économie mondiale, contre 53 % auparavant. Et 65 % se montrent optimistes à l’égard des marchés boursiers de leur région (contre 56 %), le niveau des liquidités se réduisant dans les portefeuilles. Après les solides performances enregistrées en 2019, les attentes moyennes des investisseurs pour 2020 sont élevées. 94 % prévoient des performances positives et 44 % tablent sur des rendements à deux chiffres. Cette évolution fait suite à une année durant laquelle seules 5 % des personnes interrogées ont enregistré des performances négatives et 53 % des performances à deux chiffres.

C’est aux Etats-Unis que la confiance a le plus progressé. 68 % des Américains interrogés se déclarent optimistes quant à l’économie de leur propre région, contre 55 % lors de l’enquête précédente. De leur côté, les investisseurs asiatiques interrogés affichent également une plus grande confiance, enregistrant la deuxième meilleure progression.

En Europe, l’optimisme des investisseurs a également rebondi début 2020. 57 % font preuve d’optimisme vis-à-vis du marché boursier de leur région, contre 50 % lors de l’enquête précédente. La proportion des optimistes sur les perspectives de l’économie régionale a légèrement augmenté, passant de 56 à 58 %, ou de 67 à 72 % dans le cas des entrepreneurs.