Actualités

Partenariat

Generali Investments et Sycomore unissent leurs ambitions dans l’ISR

19 septembre 2018 - fundsmagazine.fr

Début septembre, la boutique a annoncé être entrée en négociations exclusives avec la filiale de l’assureur italien afin de conclure un partenariat stratégique. «Ces dernières années, nous avons été approchés à de nombreuses reprises par des concurrents en quête de croissance externe et souhaitant acquérir 100 % du capital. L’offre de Generali Investments nous a séduits, car elle sépare le contrôle économique de la société de l’aspect gouvernance. Sycomore va ainsi conserver son ADN, explique Emeric Préaubert, associé-fondateur de Sycomore AM. La participation du gestionnaire d’actifs italien est supérieure à 50 %, mais les fondateurs restent au capital. L’opération est assortie d’un élargissement de l’actionnariat salarié.»
Pour Generali Investments, cette prise de participation conforte son objectif de bâtir un leader européen de la gestion d’actifs sur un modèle multiboutiques, tout en favorisant l’investissement socialement responsable (ISR). De son côté, Sycomore souhaite s’imposer comme un leader européen de l’ISR. «Nous sommes déjà perçus comme une référence sur le marché français et par les clients institutionnels. Grâce à ce partenariat, nous allons pouvoir également nous développer auprès du retail et à l’international.» Aujourd’hui, le retail n’est adressé que via les CGP, qui représentent 20 % des 8,3 milliards d’euros d’encours gérés par la boutique. «Il est compliqué d’adresser directement les clients privés alors qu’il y a une vraie demande pour des produits d’investissement ayant du sens.  Tous nos fonds ne sont pas labellisés ISR, mais tous intègrent les critères ESG», précise Emeric Préaubert. En attendant la concrétisation du deal début 2019, Sycomore continue d’attirer des flux de souscriptions importants – 600 millions d’euros de collecte nette depuis le début de l’année –, mais constate un léger tarissement de ces flux depuis l’été.