Actualités

Initiative

La «blended finance» cherche à unir les capitaux publics et privés sur le climat

28 septembre 2018 - optionfinance.fr

Utiliser les capitaux publics et philanthropiques pour attirer les fonds privés sur des projets contribuant aux objectifs du développement durable (ODD), c’est ce que propose la «blended finance», ou finance mixte. Un concept anglo-saxon que soutient aussi la France, puisque l’Agence française pour le développement (AFD) est membre fondateur du Climate Finance Partnership lancé à l’occasion du One Planet Summit qui s’est déroulé la semaine dernière à New York. A travers ce partenariat, plusieurs acteurs publics ou philanthropiques ont mandaté BlackRock pour construire un véhicule d’investissement dédié aux infrastructures climatiques dans les pays émergents afin de drainer les fonds des institutionnels, le risque étant atténué par la présence des acteurs publics ou philanthropiques. Ce type de montages a permis de lever depuis 2010 100 milliards de dollars sur 300 opérations, selon les chiffres publiés la semaine dernière par le réseau canadien Convergence. Les banques commerciales arrivent en tête des acteurs privés participant aux tours de table, mais des gestionnaires comme AXA Investment Managers ou l’assureur-vie norvégien Storebrand Life Insurance sont aussi présents.