Actualités

Etude

La «Next Generation» transforme le métier de gestionnaire de fortune

29 mai 2019 - fundsmagazine.fr

Credit Suisse, en association avec la Young Investors Organization (YIO), a publié un rapport présentant les attentes de la génération sur le point de prendre les rênes du patrimoine familial et d’assumer les responsabilités qui y sont associées. Cette étude, menée auprès de plus de 200 leaders de la «Next Generation» et de leur famille au sein de la YIO, analyse notamment la signification de ce changement générationnel pour le secteur de la gestion de fortune.
Il ressort de l’étude que cette prochaine génération a l’ambition de participer à la création de solutions concrètes au profit des générations futures. Les acteurs de cette relève générationnelle souhaitent ainsi non seulement devenir de meilleurs entrepreneurs, mais également des acteurs du changement social. Il apparaît cependant que si la «Next Generation» est majoritairement intéressée par les solutions à impact, elle n’investit que très peu dans celles-ci. Pour cause : l’investissement durable et à impact est la classe d’actifs qu’elle déclare connaître le moins.
Le rapport pointe que ce changement générationnel transformera le métier de gestionnaire de fortune. Ce dernier devrait voir ses fonctions s’élargir à un rôle de «chef d’orchestre de réseau» dans toutes les phases de la vie. La «Next Generation» privilégie une relation étroite avec son conseiller personnel. Notamment pour répondre à ses besoins non financiers au travers d’un héritage philanthropique à impact.