Actualités

Etude

Le dividende peut stabiliser un portefeuille

fundsmagazine.fr - 31 janvier 2020

Selon l’édition 2020 de l’étude sur les dividendes réalisée par AllianzGI – «Generating Capital Income with Dividends» –, les entreprises de l’indice MSCI Europe devraient verser à leurs actionnaires environ 359 milliards d’euros cette année, soit une hausse significative de 3,6 % par rapport à 2019, une année déjà notée record en matière de rémunération des actionnaires. Les entreprises européennes ont démontré à plusieurs reprises leur grande générosité envers leurs actionnaires en comparaison internationale. Leur rendement du dividende s’est établi en moyenne à environ 3,7 % pour l’ensemble du marché, alors que 60 % des obligations d’Etat de la zone euro ont un rendement nominal négatif.

Pour Jörg de Vries-Hippen, CIO Equity Europe, une attitude prospective dans un environnement de dividende stable reste donc la devise pour l’année à venir : «Le montant des dividendes qui devraient être distribués en 2020 dépasse le budget fédéral allemand de l’année dernière. C’est un signal fort de la robustesse de l’économie en Europe.» De son côté, Hans-Jörg Naumer, directeur global head Capital Markets & Thematic Research et auteur de l’étude d’Allianz Global Investors, rappelle que, «en tant qu’alternative à l’absence de taux d’intérêt, les dividendes peuvent stabiliser le portefeuille d’un investisseur de trois manières : en tant que source de revenus régulière, en tant qu’indicateur d’un modèle économique robuste et pour la diversification du portefeuille»