Actualités

Etude

L’égalité des sexes : un enjeu d’investissement ?

18 septembre 2019 - fundsmagazine.fr

Selon Nordea AM, que davantage de femmes travaillent et aient accès à des postes de direction, est tout simplement un facteur de succès dans les affaires. «Il s’agit d’une lecture pragmatique, explique la société de gestion. Il est ainsi utile et bénéfique pour les professionnels de l’investissement d’aborder les marchés boursiers avec de véritables stratégies de conviction en la matière.» La diversité hommes-femmes soutiendrait la profitabilité d’une entreprise Dans les pays développés confrontés au vieillissement de la population, à l’image du Japon, les études statistiques démontrent que la diversité du genre au sein de la population active accroît le PIB. «A l’échelle de l’entreprise, le capital humain est une ressource clé dont la compagnie tire parti et qui reste assez difficile à répliquer pour les concurrents. La compétition pour attirer les meilleurs talents est rude. Ainsi, une entreprise qui parvient à instaurer les conditions d’opportunités équitables pour tous ses salariés, disposera d’un plus grand bassin de talents et d’une meilleure force d’attraction», explique Julie Bech, cogérante du fonds Nordea 1 - Global Gender Diversity Strategy Fund. De même, en élargissant le spectre des candidats éligibles via la diversité hommes-femmes, une entreprise qui cherche à recruter optimise son bassin d’emploi en ayant accès à davantage de talents disponibles. C’est donc un avantage compétitif significatif. Certaines entreprises comme L’Oréal, Mariott Group ou Visa ont diversifié leurs équipes ces dernières années pour être plus en ligne avec les données sociodémographiques de leurs clients. «Cela peut contribuer à améliorer les liens unissant l’entreprise aux consommateurs et la compréhension de leurs attentes», précise Julie Bech.