Actualités

Etude

Les critères ESG, sources de surperformance dans la durée

27 février 2019 - fundsmagzine.fr

La Financière de l’Echiquier (LFDE) a publié une étude sur la compatibilité de l’investissement socialement responsable (ISR) et de la performance. Réalisée grâce à la notation de près 500 entreprises, sur une période de neuf années, cette étude met en lumière la relation entre les entreprises ambitieuses en matière de respect des critères ESG et leur performance boursière. Elle s’appuie sur la méthodologie d’analyse ESG propriétaire de LFDE, qui attribue aux entreprises une note sur 10 points, basée sur 15 critères ESG.
Deux portefeuilles d’actions fictifs équipondérés ont été constitués, 100 % investis, afin de comparer leurs performances entre eux et avec les principaux indices boursiers. L’unique critère de sélection des entreprises présentes dans ces portefeuilles est leur note ESG. Seules les notes datant de moins de trois ans ont été prises en compte. Les portefeuilles ont été rebalancés de manière régulière, annuelle de 2010 à 2015 puis trimestrielle à partir de 2016.
Il ressort de cette comparaison que la surperformance des portefeuilles composés de valeurs dotées des meilleures notes ESG est significative et s’ancre dans la durée. Sur neuf ans, le portefeuille des meilleurs profils ESG génère une performance 2,3 fois supérieure à celui des pires profils ESG. Pris séparément, les critères ESG sont tous sources de performance à long terme.