Actualités

Stratégie 

Les institutionnels français renforcent leurs engagements en faveur du climat

30 novembre 2018 - optionfinance.fr

Les Climate Finance Days du 26 au 28 novembre ont été l’occasion pour plusieurs investisseurs institutionnels d’annoncer un approfondissement de leurs démarches en faveur de la transition énergétique. Natixis Assurances a ainsi annoncé vouloir affecter 10 % de ses investissements à des actifs verts chaque année, de sorte à atteindre 10 % des encours en 2030, tous portefeuilles confondus mais hors unités de compte. Allianz France a de son côté calculé que ses investissements dans des actifs bénéficiant d’une certification verte ont atteint un encours de 3,15 milliards d’euros, dont 2,2 milliards pour l’immobilier certifié, environ 500 millions dans les énergies renouvelables et 465 millions dans les obligations vertes, classe d’actifs dans laquelle l’assureur compte se renforcer. «Notre exposition aux green bonds cette année résulte d’achats opportunistes, que nous souhaitons pérenniser, explique Matthias Seewald, directeur des investissements d’Allianz France. Nous allons confier à Allianz Global Investors un mandat dédié aux green bonds.» Outre les investissements verts, les institutionnels se sont également engagés à accentuer leurs politiques d’exclusion du secteur du charbon. CNP Assurances a ainsi annoncé s’interdire d’investir dans des entreprises dont plus de 10 % du chiffre d’affaires est lié au charbon thermique, contre 15 % auparavant. Un engagement également pris par la Caisse des dépôts.