Actualités

Etude

Les institutionnels lorgnent sur les potentialités de l’intelligence artificielle

11 octobre 2018 - optionfinance.fr

Utiliser l’intelligence artificielle (IA) dans la gestion d’actifs ne relève pas de la science-fiction. C’est en tout cas ce qui ressort des réponses des 905 investisseurs institutionnels interrogés par Fidelity à travers le monde. 10 % déclarent incorporer l’IA ou des outils analytiques avancés dans leurs processus de décision et 24 % sont en phase de test. Les institutionnels les voient avant tout comme un moyen d’optimiser leur allocation (69 % des répondants) et de suivre la performance et les risques de leurs portefeuilles ou de leurs gérants (67 %). Si la moitié envisage l’IA pour les aider dans la sélection des gérants, que ceux-ci se rassurent : seuls 39 % des institutionnels interrogés y voit une opportunité de court-circuiter les asset managers en construisant leurs propres portefeuilles personnalisés.