Actualités

Stratégie

Les investisseurs attendent davantage de la gestion active

12 avril 2019 - optionfinance.fr

Le constat est sans appel : selon une enquête mondiale d’AllianzGI, seuls 23 % des investisseurs institutionnels interrogés estiment que le coût associé à une gestion active de leur portefeuille est justifié. Et seuls 36 % considèrent que les stratégies actives sont susceptibles de surperformer la gestion passive sur l’ensemble du cycle. Mais ce n’est pas pour autant que les investisseurs ne croient plus dans les gérants actifs : 71 % estiment qu’ils peuvent permettre de faire face aux risques liés à la digitalisation de l’économie et 61 % qu’ils sont les plus adaptés lorsque les marchés sont fortement décorrélés les uns des autres. Pour convaincre dans les faits les investisseurs, les gérants actifs devront davantage s’adapter aux besoins de leurs clients, notamment sur l’ESG, mieux les accompagner sur les actifs alternatifs et tirer parti de l’intelligence artificielle dans leur gestion. Sans pour autant récupérer des marges de manœuvre sur leur tarification : 68 % des investisseurs veulent des frais de gestion ajustés à la performance.