Actualités

ZAPPING

Les retraités s’inquiètent davantage pour l’avenir

Funds Magazine - 31 décembre 2020

Selon l’étude «Schroders Global Investor Study 2020», qui porte sur plus de 23 000 investisseurs particuliers dans 32 localisations, l’intérêt des retraités pour l’achat de produits de luxe tels que les vacances ou les nouvelles voitures a chuté au cours des trois dernières années. Au lieu de cela, 21 % des retraités dans le monde investiraient leur revenu disponible dans leur épargne retraite, soit une augmentation significative par rapport aux 5 % d’il y a trois ans. La tendance est d’ailleurs encore plus marquée en France.

Du côté positif, l’épargne retraite des particuliers reste stable à 15,2 % de leurs revenus actuels. Plus précisément, les investisseurs des Amériques sont ceux qui mettent le plus d’argent de côté, soit 16,8 %, contre 13,8 % en Europe et 13,5 % en France. Il est inquiétant de constater que 38 % des personnes interrogées déclarent ne pas comprendre les options qui s’offrent à elles en matière d’épargne retraite. En réalité, les personnes qui se considèrent comme des investisseurs «experts» ou «avancés» sont plus susceptibles d’avoir ce sentiment (41 %) que leurs homologues «intermédiaires» (35 %) et «débutants/rudimentaires» (39 %). En France, l’incompréhension des options disponibles pour la retraite est légèrement supérieure à la moyenne mondiale, et plus de la moitié des répondants estiment que la retraite de l’Etat ne sera pas suffisante.