Actualités

Financement

Les sociétés de gestion ont prêté près d’un milliard d’euros

04 mai 2018 - optionfinance.fr

Depuis début 2017, les sociétés de gestion françaises ont la possibilité d’octroyer directement des prêts aux entreprises sans passer par un intermédiaire bancaire. Cette réforme initiée par les autorités françaises pour se mettre en conformité avec le règlement ELTIF (création de fonds européens d’investissement de long terme) a été un réel succès. Selon les chiffres collectés par l’Autorité des marchés financiers (AMF), en un peu plus d’un an, les sociétés de gestion françaises qui disposent d’un agrément auprès de ses services – au nombre de 18 – ont émis près de 1 milliard d’euros de financements directs aux entreprises. Ces chiffres regroupent les différentes structures (FIA français) qui peuvent émettre des prêts, à savoir les fonds professionnels spécialisés (FPS), les fonds professionnels de capital investissement (FPCI) et les fonds ELTIF. Mais l’implication des sociétés de gestion dans le financement direct des entreprises ne se limite pas à ces prêts directs. En ce qui concerne les créances rachetées par les sociétés de gestion auprès d’établissements bancaires, les montants sont bien plus importants. Les sociétés de gestion qui rachètent ces créances sont soumises à un agrément AIFM et doivent à ce titre communiquer leurs engagements dans ce domaine dans un reporting à adresser au régulateur. D’après celui-ci, le montant des créances rachetées par les sociétés de gestion françaises (à fin septembre 2017) auprès d’organismes bancaires s’élevait à 23,7 milliards d’euros. Un montant qui augmente d’une année sur l’autre. Le montant des créances (achetées ou issues de prêts octroyés) dans tous les FIA soumis à la directive AIFM ressortait en effet à 22,6 milliards en 2016 et à 15,1 milliards d’euros en 2015.