Actualités

Progression

L’immobilier bat toujours des records

16 octobre 2019 - fundsmagazine.fr

Selon Yann Jéhanno, président de Laforêt, sur les neuf derniers mois, le constat est sans appel : «L’immobilier ancien continue d’avoir le vent en poupe. Ainsi, 2019 se présente comme la quatrième année consécutive d’accélération. Le seuil du million de transactions devrait se confirmer en décembre pour établir un nouveau record !
La demande dans l’immobilier ancien poursuit sa progression, avec une croissance au national de 17 %, soit désormais un ratio d’un bien disponible pour dix acquéreurs ! En Ile-de-France, qui voit la demande s’envoler à + 18 %, on compte même 20 000 acheteurs potentiels de plus qu’en 2018 inscrits dans les agences du réseau Laforêt. Mais c’est à Paris que le rapport est le plus déséquilibré, avec un bien disponible pour 80 acquéreurs potentiels, du fait d’une demande qui a augmenté de 22 % sur les neuf derniers mois par rapport à la même période l’an dernier.
Sur un marché aussi dynamique, les prix continuent logiquement de progresser depuis le début de l’année au national (+ 2,5 % avec un prix moyen au mètre carré de 3 153 euros). Loin de démotiver les acquéreurs, cette augmentation semble au contraire les rassurer sur le potentiel de croissance. Sur Paris, le prix moyen du mètre carré fait un bond en avant de 5,7 %, pour atteindre 10 084 euros. Même constat dans les principales métropoles régionales, avec une hausse des prix au mètre carré de près de 6 % à Lyon, Nantes, Rennes ou Toulouse. Cette croissance tire les régions vers le haut, avec une progression du prix de + 1,7 % à 2 149 euros/mètre carré.
Autre constat, l’investissement locatif est au sommet et représente désormais 25 % des acquisitions. Ce segment accueille une nouvelle catégorie d’investisseurs, les jeunes de moins de 35 ans, qui seraient un tiers à souhaiter se tourner vers ce type de projet. Généralement locataires dans des quartiers prisés, en cœur de ville où ils n’ont pas toujours les moyens d’acheter, ils se décident à investir dans un logement locatif dans des zones plus accessibles, afin de se constituer un patrimoine.