Actualités

Etude

L’intérêt pour l’ISR de conviction se confirme

19 septembre 2018 - fundsmagazine.fr

Selon Novethic, le marché global des fonds ISR reste bien orienté. La dynamique des fonds ISR de conviction est toujours plus forte que celle du marché global des fonds ISR : leurs encours sont en progression de 10,2 % sur le deuxième trimestre, contre 4,6 % pour l’ensemble des fonds ISR. Ils tirent à eux seuls toute la collecte du marché ISR global et enregistrent de bonnes performances, qui représentent quasiment les deux tiers de leur croissance.
Cette performance de l’ISR de conviction repose sur deux vents porteurs : celui des fonds actions (6,9 %) et celui des fonds d’obligations vertes (5,8 %). Ces deux classes d’actifs sont également celles qui collectent le mieux, respectivement 565 et 529 millions d’euros. Par ailleurs, l’offre en matière de fonds ISR ne cesse de s’étoffer : une quinzaine de nouveaux fonds commercialisés en France ont été retenus dans l’indicateur Novethic en raison de leur accessibilité pour les investisseurs particuliers.
Parmi les sociétés de gestion, BNP Paribas AM et Pictet AM continuent de dominer le classement de l’ISR de conviction grâce à leurs fonds eau, même si ce thème connaît des sorties significatives ces derniers mois.
NN Investment Partners fait son apparition en dixième place du classement grâce aux souscriptions enregistrées par son fonds NN (L) Euro Green Bond Fund (+ 416 M€). Ce fonds d’obligations vertes permet à NN Investment Partners de signer la meilleure collecte du trimestre, avec près d’un tiers des souscriptions de tous les fonds ISR de conviction.
Les sociétés de gestion qui ne sont pas entièrement dédiées à l’investissement responsable occupent toujours plus de la moitié du classement. Leurs encours cumulés en ISR de conviction, soit 18 milliards d’euros, représentent près des deux tiers de ceux gérés par le top 10.
Enfin, Novethic constate un regain d’attractivité pour le label ISR. Les 113 fonds détenteurs du label ISR public (25 % des encours totaux) affichent une dynamique intéressante, puisqu’ils centralisent à eux seuls 55 % de la collecte des fonds ISR sur le trimestre. Il y a eu plusieurs labellisations de gammes, notamment chez NN Investment Partners (quatre fonds) et Pictet AM (cinq fonds). Cette dernière a en revanche fait labelliser des fonds thématiques tels que Pictet Clean Energy, Pictet Global Environmental Opportunities et Pictet Timber, ce qui crée un risque de confusion chez l’investisseur. Or, souligne Novethic «la critériologie du label ISR public n’a pas vocation à qualifier les fonds selon la nature des activités qu’ils financent, mais selon leur capacité à formaliser un processus de gestion et des éléments de reporting ISR». Cependant, les chiffres de collecte montrent que, parmi les fonds détenteurs du label, quasiment la moitié des souscriptions reviennent aux fonds thématiques.