Actualités

Collecte

Un anniversaire chahuté pour les ETF européens

06 mai 2020

C’est en avril 2000, soit il y a tout juste vingt ans, que les premiers fonds indiciels cotés sont apparus en Europe, lancés par Merrill Lynch et iShares. Depuis, le marché des ETF européens s’est considérablement accru, passant le cap de 1 000 milliards de dollars sous gestion fin 2019. Pourtant, cet anniversaire est entaché par un très net repli de l’activité depuis le début d’année, et tout particulièrement en mars, du fait de la crise du Covid-19. Selon les chiffres d’ETFGI, l’encours a chuté de 15,2 % depuis le début d’année à 875 milliards de dollars, du fait de la baisse des marchés mais aussi d’une décollecte mensuelle record. En mars, cette dernière s’est élevée à 22,8 milliards de dollars, dont 14,1 milliards sur les ETF actions et 10,8 milliards sur les obligations, un peu atténuée par 3,5 milliards de souscriptions sur les matières premières. Ce sont en effet deux véhicules sur l’or qui ont attiré le plus d’investisseurs en mars, suivis par un ETF sur les actions à hauts dividendes.