Actualités

Un appétit toujours intact pour les actifs réels

Funds Magazine - 20 novembre 2020 - Investissement

Selon la dernière édition de la Real Assets Study d’Aviva Investors, les investisseurs institutionnels mondiaux devraient continuer à privilégier les actifs réels au cours des douze prochains mois, alors que la pandémie de Covid-19 continue d’avoir des répercussions profondes sur les économies et les marchés financiers mondiaux. L’étude, basée sur les réponses de plus de 1 000 responsables de compagnies d’assurances et de fonds de pension, montre que 49 % des compagnies d’assurances et 37 % des fonds de pension prévoient en effet d’augmenter leur allocation aux stratégies d’investissement dédiées aux actifs réels. Principales destinations des investissements pour les assureurs : les stratégies de dette, avec une augmentation des investissements prévue sur la dette infrastructure (48 %), la dette immobilière (46 %) et la dette d’entreprises (46 %). Les fonds de pension prévoient eux aussi d’augmenter leur exposition à la dette immobilière (39 %), à la dette d’entreprises (39 %) et à la dette infrastructure (37 %). 

«Si la pandémie a clairement eu un impact immédiat et profond sur l’environnement bâti, de nombreux investisseurs ont vu dans ces changements l’accélération de mutations structurelles déjà existantes. Les investisseurs sont à la recherche d’opportunités engendrées par ces mutations, telles que la dépendance accrue à l’égard des infrastructures numériques de la part de ceux qui travaillent à distance et l’importance croissante des actifs logistiques à mesure que la demande en matière de e-commerce se développe», indique Mark Versey, directeur des investissements en charge des actifs réels chez Aviva Investors.