Allocation

Tendance

Actions américaines : jusqu’où la hausse ?

Option Finance - 13 février 2017 - Audrey Spy

Actions américaines, Performance

Actions américaines : jusqu’où la hausse ?

Après avoir enregistré une performance à deux chiffres l’an passé, les actions américaines semblent désormais avoir atteint un point haut. Pour autant, même si leur niveau de valorisation reste élevé, des perspectives de croissance existent encore.

Vincent Juvyns, stratégiste, JP Morgan Asset Management
JP Morgan Asset Management

La grande majorité des gérants actions se déclarent confiants sur les perspectives des marchés boursiers en Europe et pessimistes pour les Etats-Unis. Mais pourraient-il se tromper comme en 2016 ? Alors que les actions américaines ont souvent été délaissées dans les allocations l’an passé, elles ont finalement réalisé une performance bien supérieure à celle des titres européens. Le S&P 500 a ainsi enregistré une hausse de 12 % en 2016 alors que le Stoxx Europe 600 a gagné moins de 2 % ! Certains acteurs en sont déjà convaincus car ce résultat pourra se reproduire à l’avenir. «Nous étions un des rares gérants à être positif sur les actions américaines en 2016, un positionnement qui a été porteur et que nous maintenons en 2017», commente Vincent Juvyns, stratégiste chez JP Morgan Asset Management. Il est vrai que la tendance semble pour le moment bien engagée puisque le S&P 500 a encore progressé de 2 % en janvier. Néanmoins, le rythme reste difficile à tenir car les gérants n’anticipent plus une hausse à deux chiffres. «Les actions américaines pourraient encore offrir une performance annualisée positive, mais en deçà de la progression de 2016», estime Franck Nicolas, directeur des investissements et des solutions clients de Natixis AM.

Une progression des bénéfices encore attendue

L’ensemble des professionnels s’accorde en effet sur le fait que la hausse devrait être plus limitée à l’avenir, compte tenu des valorisations déjà très élevées. «Le ratio cours sur bénéfices moyen du S&P 500 atteint 17 fois pour 2017, soit un...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner