Allocation

Focus immobilier

Des portefeuilles toujours plus européens

Funds magazine - 2 juillet 2021 - Audrey Corcos

Les stratégies d’investissement des véhicules immobiliers se tournent de plus en plus vers l’étranger. Pour la première fois, les acquisitions des SCPI ont ainsi ciblé majoritairement les pays hors de France en 2020. Des véhicules dédiés, avec une stratégie purement européenne, sont même mis en place. Si l’internationalisation des portefeuilles présente des avantages certains pour l’investisseur, il doit toutefois examiner de près quelques critères.

La Pologne, territoire attractif

Plusieurs fonds immobiliers se tournent vers ce pays. Après avoir mis la main sur un immeuble de bureaux de 11 500 m² à Varsovie, Amundi Immobilier a repris un autre ensemble de bureaux de 24 620 m² dans cette même ville, pour le compte des fonds qu’elle gère. « Varsovie offre des opportunités de rendements attractifs et un parc récent occupé par de nombreuses entreprises internationales », explique Marc Bertrand, son directeur général.

MNK Partners a ouvert début 2021 un bureau à Varsovie pour réaliser son premier investissement pour le compte du fonds MNK One, dédié à ce pays. La SCPI Interpierre Europe Centrale, lancée en 2020 par Paref Gestion, a acquis des bureaux à Cracovie, après avoir investi dans un entrepôt à Varsovie. Jérémy Orfeo met toutefois en garde : « Investir en Pologne, où les rendements des bureaux sont attractifs et où l’économie se porte bien, correspond à une stratégie opportuniste. Un investisseur avec un profil prudent sera plutôt orienté vers une SCPI proposant une diversification européenne. »

es acquisitions à l’étranger des SCPI investies en immobilier d’entreprise ont significativement progressé, passant de 20,1 % à 39,8 % des acquisitions entre 2016 et 2020 (données IEIF). Si l’Allemagne est toujours la destination privilégiée, de nouveaux territoires sont explorés.


Une internationalisation croissante

La tendance est durable, d’après Christian de Kerangal, directeur général de l’IEIF : « Les investisseurs institutionnels cherchent à diversifier leur patrimoine à l’international...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner