Allocation

Actions

Fonds actions à dividende : un thème à jouer avec précaution

Funds - Avril 2015 - Catherine Rekik

Fonds actions, Rendement

Fonds actions à dividende : un thème à jouer avec précaution

Les fonds actions à dividende ont eu pas mal de succès ces derniers mois auprès d’investisseurs à la recherche de rendement. Aussi séduisante soit-elle, surtout dans un environnement de faibles rendements obligataires, cette stratégie n’est pas non plus sans risque. En effet, outre le risque inhérent à la classe d’actifs, les fonds actions à dividende tendent à favoriser certains biais sectoriels et peuvent conduire à privilégier des sociétés déjà bien valorisées en Bourse. A l’heure d’investir dans cette thématique, il est donc important d’analyser la stratégie mise en œuvre par le gérant.

Source : Morninqstar

"En 2014, le rendement moyen du dividende de l’indice MSCI Europe est ressorti à 3,3 %, créant ainsi un écart important, presque sans précédent dans l’histoire, entre le rendement du dividende des actions européennes et celui du coupon des obligations d’entreprise et des emprunts d’Etat européens», note Allianz Global Investors dans une étude intitulée «Dividends instead of low interest rates» et publiée mi-mars. Les dividendes ont montré leur capacité à accroître la performance réelle d’un portefeuille et sa régularité. «Entre 1970 et 2014, ils ont représenté 39 % du total de la performance annualisée des investissements en actions de l’indice MSCI Europe. Ils ont également contribué à hauteur de plus d’un tiers à la performance totale des indices d’autres régions, comme l’Amérique du Nord (MSCI North America) ou l’Asie-Pacifique (MSCI Pacific), malgré un rendement du dividende plus faible en valeur absolue.» Rien d’étonnant donc à ce que la thématique soit plébiscitée. Morningstar observe ainsi une collecte positive sur les deux catégories de fonds actions à dividende, Europe et international, depuis un an.

Une préférence pour les valeurs européennes

Les sociétés de gestion qui proposent des fonds sur cette thématique les ont particulièrement mis en avant ces derniers mois. Une façon de convaincre les investisseurs de revenir sur les actions à travers des stratégies qui vont jouer un rôle d’amortisseur en cas de baisse des marchés, mais «qui vont générer une sous-performance quand les marchés sont fortement orientés à...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner