Allocation

Arnaud Romanet-Perroux, fondateur de la plateforme Upstone

«Il est essentiel d’optimiser l’expérience client sur un marché en croissance.»

Funds Magazine - 31 décembre 2020 - Audrey Corcos

Immobilier, Crowdfunding

Quel est l’impact de la crise sanitaire sur votre activité de crowdfunding immobilier ?

En dépit d’un ralentissement lors du premier confinement, le développement du secteur se poursuit. Avec le resserrement des conditions d’octroi de crédits, les plateformes ont plus que jamais un rôle à jouer auprès des promoteurs pour leur permettre de compléter leurs financements. Quant aux investisseurs, ils sont particulièrement séduits par les perspectives de rendement, dans un environnement où peu de produits d’épargne proposent des rentabilités attractives.

Upstone permet aux investisseurs d’accéder au crowdfunding à partir de 100 euros, ce qui nous permet de cibler potentiellement une clientèle de jeunes actifs. Ces derniers apprécient également la simplicité d’investissement via la plateforme. Nos projets portent essentiellement sur des opérations de marchands de biens et sur de petites opérations d’aménagement de lotissements. Notre pipeline est en développement, avec une forte accélération en septembre.

On note que les investisseurs ont tendance à privilégier les projets à très court terme, de six à douze mois, du fait du manque actuel de visibilité.

Nous sommes plus vigilants sur la durée des opérations, et nous nous attachons désormais à renforcer notre marge de sécurité au-delà de la durée théorique annoncée par le promoteur. Nous souhaitons ainsi limiter les retards et renforcer la sécurité offerte aux investisseurs.

Comment fonctionne votre initiative de dons en faveur de la Fondation de France ?

Nous avons lancé un projet qui aura valeur de test à travers une levée de fonds de près de 1,4 million d’euros pour une opération de marchand de biens en Ile-de-France, à Poissy et Egly. Si cela fonctionne bien, notre initiative pourrait s’étendre à plusieurs associations.

Nous avons souhaité...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner