Allocation

Macroéconomie

La Chine : un marché de nouveau porteur ?

Option Finance - 6 février 2017 - Sandra Sebag

Chine, Macroéconomie

Les réformes en Chine progressent, permettant de restructurer l’économie et de favoriser l’émergence de secteurs d’activités très dynamiques, notamment dans les nouvelles technologies. Ces évolutions ne sont pas encore intégrées dans les cours boursiers, ce qui rend les actions chinoises attractives. Mais elles pourraient aussi être freinées par une politique américaine plus protectionniste.

La Chine a vu son PIB seulement progresser de 6,7 % en 2016, soit son plus faible niveau de croissance depuis vingt-six ans ! Si depuis plusieurs années la fragilité de l’économie chinoise inquiète les marchés, 2017 ne va pas échapper à cette règle. Ce sujet va même être scruté de près car la Chine pourrait engager un bras de fer avec les Etats-Unis. Le pays est en effet devenu, avec le Mexique, la principale cible de Donald Trump. Le président, nouvellement élu, l’accuse régulièrement de manipuler sa devise et a annoncé son intention d’augmenter fortement les barrières douanières afin de limiter les importations en provenance de l’Empire du Milieu. Mais cette menace, qui a été récurrente tout au long de la campagne électorale américaine, ne serait pas crédible selon les spécialistes des marchés émergents. «Il existe déjà des barrières douanières importantes sur les produits chinois aux Etats-Unis et en Europe, indique Didier Rabattu, responsable de la gestion émergente chez Lombard Odier Investment Managers (LOIM). Elles sont comprises en moyenne entre 25 et 30 % du prix et peuvent même représenter jusqu’à 100 % sur certains produits. Une nouvelle hausse des barrières douanières serait jugée déloyale par les autorités chinoises qui pourraient alors en représailles dévaluer le yuan.»

Un marché domestique plus dynamique

Outre cette menace, la Chine est le premier créancier des Etats-Unis et l’un de ses principaux partenaires commerciaux, ce qui lui confère un pouvoir de négociation non négligeable. La tension...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner