Allocation

Ramon Esteruelas, spécialiste produit senior chez BNP Paribas Asset Management

«La collecte sur les fonds thématiques reste très soutenue»

Option Finance - 30 octobre 2020 - Parole d'expert

Fonds thématiques

La crise de la Covid-19 a renforcé l’intérêt des investisseurs pour les fonds thématiques permettant de saisir les tendances de long terme. De l’environnement à la technologie en passant par la santé, tour d’horizon des stratégies les plus recherchées avec Ramon Esteruelas, spécialiste produit senior chez BNP Paribas Asset Management.

Les fonds thématiques suscitent-ils toujours l’intérêt des investisseurs en ces temps de crise ?

En Europe, les encours des fonds thématiques, qui s’élèvent aujourd’hui à 144 milliards d’euros, ont progressé à un rythme supérieur à celui de l’ensemble de l’industrie de la gestion d’actifs au cours des dernières années (respectivement + 13 % et + 9 % par an en moyenne sur la période 2009-2018 selon les données Broadridge). La croissance de la gestion thématique s’est même accélérée depuis 2016.

En ce qui concerne BNP Paribas Asset Management, la collecte nette sur ce type de produits est restée très soutenue malgré la crise que nous traversons, puisqu’elle a dépassé un milliard d’euros sur les quatre premiers mois de l’année (données Morningstar). Ce dynamisme s’explique notamment par les performances positives enregistrées depuis le début de l’année par ces stratégies, qui ont surperformé leurs indices de référence. Plus précisément, nos fonds BNP Paribas Disruptive Technology, BNP Paribas Health Care Innovators et BNP Paribas Consumer Innovators ont bien performé grâce à leur exposition à des sociétés apportant des solutions à la crise de la Covid-19, dans les domaines du cloud, de la télémédecine ou encore du commerce en ligne. De même, nous avons enregistré d’excellentes performances sur le fonds BNP Paribas Energy Transition, un portefeuille thématique d’entreprises qui participent à la transition énergétique au travers de trois sous-thèmes principaux : la décarbonisation, la numérisation et la décentralisation.

Quelles sont les thématiques les plus recherchées à l’heure actuelle ?

La crise sanitaire et économique n’a pas à proprement parler fait émerger de thématiques nouvelles, mais a plutôt favorisé une accélération de la demande pour les thématiques préexistantes, qui correspondent à des tendances de long terme. De fait, durant le confinement, nous avons tous pu mesurer de manière concrète à quel point la technologie joue aujourd’hui un rôle majeur dans tous les aspects de notre vie quotidienne. De même, une part importante de la population a développé une plus grande conscience environnementale en voyant la nature reprendre une partie de ses droits.

BNP Paribas Asset Management propose des fonds thématiques depuis 12 ans et gère plus de 13 milliards d’euros sur ce segment. Nous disposons de l’une des gammes les plus complètes et sommes le leader mondial en matière de fonds thématiques durables, permettant ainsi de répondre à la demande exponentielle de nos clients. Cette gamme comprend à la fois des stratégies qui répondent aux défis environnementaux et aux exigences de la transition énergétique, qui portent sur les changements dans les modes de consommation, ou encore qui s’intéressent aux technologies de rupture utilisées dans tous les secteurs d’activité. Nous avons également été précurseurs sur la thématique sociale – qui prend une résonance toute particulière dans le contexte actuel – avec notamment le fonds BNP Paribas Développement Humain.

A travers les fonds thématiques, les investisseurs ne cherchent-ils pas également à donner du sens à leurs investissements ?

La manière d’analyser un investissement a évolué et est aujourd’hui plus complexe. Au-delà de son intérêt financier, son impact social et son impact environnemental sont également pris en considération. Une préoccupation d’autant plus légitime que les entreprises qui tiennent compte des impacts sociaux et environnementaux de leurs activités tendent à avoir des bénéfices moins volatils.

Investir dans un fonds thématique permet justement de concilier ces deux exigences : générer de la performance sur le long terme et agir sur le monde qui nous entoure.

Les sondages menés auprès des millennials démontrent que cette génération souhaite que ses investissements soient alignés avec certaines valeurs : qu’ils répondent au défi climatique, qu’ils aient une dimension sociale dans l’optique d’une croissance inclusive, etc. BNP Paribas Asset Management, qui est déjà engagé en matière d’investissement responsable, à la fois par l’intégration de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans les processus de gestion de ses produits et par la labellisation ISR de certains de ses fonds, pourrait à l’avenir accentuer son développement sur ces thématiques sociales et de croissance inclusive, d’autant que la crise a mis en lumière et renforcé les inégalités dans ce domaine.