Allocation

Stratégie d’investissement

La gestion passive se rapproche de la gestion active

Option Finance - 30 mars 2015 - Sandra Sebag

ETF, Smart beta

La gestion passive se rapproche de la gestion active

Le développement des ETF sur toutes les zones géographiques et toutes les classes d’actifs a conduit les gérants actifs à les utiliser dans leur allocation. Pour s’imposer comme incontournables, les fournisseurs d’ETF proposent de nouveaux produits innovants à la frontière entre gestion active et gestion passive.

Comme l’an dernier où les encours avaient atteint les 420 milliards d’euros en Europe, la collecte dans les ETF devrait battre en 2015 un nouveau record. Sur les seuls deux premiers mois de l’année, celle-ci a été équivalente à la moitié de celle enregistrée sur l’ensemble de 2014, soit 21 milliards d’euros, selon Lyxor. Les institutionnels et les gérants sont les principaux acteurs présents en Europe sur ce type d’instruments. Le succès des ETF auprès des investisseurs professionnels s’explique notamment par le niveau des frais de gestion qui est beaucoup moins élevé que dans le cadre d’une gestion active. «Les ETF permettent d’accéder à l’ensemble d’une classe d’actifs à un coût très raisonnable», indique Tarek Issaoui, responsable des solutions flexibles chez Theam. Si les tarifs peuvent légèrement varier d’un fournisseur à l’autre ou selon le type d’indice, ils restent tout de même très faibles. «Un tracker sur le S&P 500 pourra afficher des frais compris entre 0,05 % pour le moins cher et 0,15 % pour le plus élevé, la fourchette pourra être plus élevée pour un indice moins traité comme le MSCI Emerging Market : entre 0,2 % pour un ETF de réplication synthétique à 0,67 % pour un ETF de réplication physique», détaille Malik Haddouk, directeur de la gestion diversifiée chez CPR Asset Management.

Des instruments liquides et faciles d’accès

Mais il n’y a pas que les frais de gestion qui sont en cause : la liquidité et la facilité d’accès à l’ensemble des marchés intéressent vivement les investisseurs professionnels...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner