Allocation

Tendance

La gestion thématique se spécialise

Option Finance - 30 octobre 2020 - Séverine Leboucher

Pendant le rebond des marchés, les fonds thématiques ont profité de l’engouement des investisseurs pour les valeurs en lien avec la santé et la technologie. Mais pour se démarquer dans un marché fortement concurrentiel, les asset managers doivent continuer d’innover. Ils se positionnent désormais sur des thèmes de plus en plus précis, tout en rendant leurs gammes toujours plus responsables.

Depuis leur création il y a une trentaine d’années, le succès des fonds thématiques repose sur leur capacité à donner du sens aux placements qu’effectue l’investisseur, qu’il soit institutionnel ou, plus encore, épargnant particulier. Un phénomène que vient renforcer la crise sanitaire. «Les fonds thématiques s’appuient sur des moteurs de croissance qui transcendent les secteurs et les cycles économiques, rappelle Hervé Thiard, directeur général de Pictet AM en France. Ils sont concrets et transparents, ce qui est un atout pour toucher les investisseurs particuliers. Depuis la crise de 2008, ces derniers sont en effet déstabilisés par les marchés financiers qui s’analysent de moins en moins sous l’angle des fondamentaux. La crise actuelle et le rebond déconnecté de l’économie réelle qu’ont connus les marchés depuis fin mars n’ont fait qu’alimenter cette confusion.» Même si des données agrégées manquent, le marché des fonds thématiques semble, de fait, profiter massivement de la période. «Nos propres études sur le marché des fonds thématiques – qui excluent ceux gérés comme des fonds sectoriels – estiment à 144 milliards d’euros les encours de ce type de gestion en Europe, indique Pierre Moulin, responsable mondial des produits et du marketing stratégique de BNP Paribas Asset Management. C’est un marché qui a crû de 60 % en 2019 et qui devrait connaître une croissance du même ordre de grandeur cette année.» Une progression due à la fois à une collecte nette positive et à un effet marché très favorable, porté par le succès en Bourse de certains pans de l’économie directement stimulés par la crise.

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner