Allocation

La sélection de Funds

Fonds de référence 2019 - Actions

Funds Magazine - Novembre 2019 - Pierre Gelis et Catherine Rekik

Actions

Fonds de référence 2019 - Actions

Le rebond rapide des actions en début d’année a autant surpris que l’ampleur de la baisse des marchés fin 2018. Dans un contexte de ralentissement économique et malgré un changement de cap des politiques monétaires plus favorable aux actifs risqués, très peu d’investisseurs sont revenus sur les actions alors que les principales Bourses affichaient des progressions à deux chiffres jusqu’à fin octobre. Pire : la décollecte sur les fonds actions européennes s’élève à 60 milliards d’euros à la fin du troisième trimestre !

Pourquoi investir dans les fonds actions ?

L’environnement économique est morose et, même si les risques de récession ne se matérialisent pas, on ne voit pas bien quels pourraient être les catalyseurs des marchés dans les prochains mois. Les marchés actions sont globalement bien valorisés, alors que la visibilité sur l’évolution des profits est limitée. Les banques centrales constituent néanmoins un soutien de poids pour les actifs risqués, limitant ainsi les risques de baisse à moyen terme.

Quels sont les marchés ou les stratégies à privilégier ?

Trouver le bon point d’entrée dans les marchés actions, être investi dans les valeurs de croissance plutôt que les cycliques ou arbitrer une zone au détriment d’une autre devient une gageure, y compris pour les gérants actions les plus avertis. En effet, comme le rappelle Lyxor dans son «Observatoire des fonds», alors que, jusqu’en septembre, les fonds faisant la part belle aux valeurs de croissance ont nettement surperformé, une rotation en faveur des cycliques s’est opérée à la fin du troisième trimestre, l’écart de valorisation entre les styles growth et value posant plus que jamais question. «Les PE des secteurs value reflètent aujourd’hui les perspectives bénéficiaires équivalentes à celles d’une période de récession», indique ainsi Vanessa Bonjean, senior fund analyst chez Lyxor. Les gérants qui s’affranchissent des styles de gestion reviennent d’ailleurs sur certaines valeurs cycliques. Par ailleurs, en matière d’allocation géographique, une diversification entre les marchés américains, européens et émergents a du sens, que ce soit à travers des fonds actions internationales ou des fonds régionaux.

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner