Allocation

Parole d'expert - Mario Petrachi - BNP Paribas Investment Partners

«La thématique de l’eau est et restera très porteuse en Bourse»

Funds - Septembre 2014

Croissance, Performance

Investi en actions internationales, le FCP BNP Paribas Aqua permet de profiter de la dynamique de croissance structurelle de la thématique de l’eau. Ce fonds environnemental vise à répondre aux besoins de diversification et de rendement à long terme des investisseurs, notamment particuliers, dans le cadre de la constitution d’une épargne retraite ou d’un contrat d’assurance vie.

Mario Petrachi, directeur distribution externe France, BNP Paribas Investment Partners
Mario Petrachi

Quelle est la dynamique de croissance de la thématique de l’eau ?

Mario Petrachi, directeur distribution externe France, BNP Paribas Investment Partners : La croissance démographique et l’augmentation du niveau de vie ont entraîné à l’échelle mondiale un doublement en trente ans de la consommation d’eau pour l’agriculture, l’industrie et les ménages, avec, pour conséquence, un fort déséquilibre entre l’offre et la demande. Cette problématique concerne aussi bien les pays émergents, confrontés à une urbanisation croissante et à un changement des modes de consommation, que les pays développés, pour lesquels l’obsolescence des infrastructures de traitement et de distribution d’eau nécessite des efforts d’investissement considérables. Les problèmes d’approvisionnement en eau dus au dérèglement climatique et les réglementations toujours plus contraignantes sur la qualité contribuent aussi à faire de l’eau une ressource rare et chère. Tous ces facteurs sont de solides catalyseurs de croissance sur le long terme dont vont bénéficier directement les entreprises présentes sur les différents segments de l’eau.

Quelles sont ces sociétés ? 

Mario Petrachi : L’univers des entreprises cotées bénéficiant de la thématique de l’eau est très diversifié, avec quelque 300 valeurs, positionnées sur trois grands segments : l’installation, l’entretien et la rénovation des réseaux d’adduction d’eau ; l’assainissement des eaux usées et la dépollution ; les technologies de traitement et de recyclage de l’eau. Ces sociétés interviennent dans les secteurs industriels, des services aux collectivités locales, des technologies de l’information, des matériaux ou encore de la santé.

Quels sont les atouts du FCP BNP Paribas Aqua, positionné sur cette thématique ?

Mario Petrachi : BNP Paribas Aqua (ISIN FR0010668145) est un fonds environnemental qui donne accès à une thématique bénéficiant actuellement d’une croissance supérieure au reste de l’économie. Les valeurs en portefeuille (50 valeurs environ) sont, pour la plupart, de petites et moyennes sociétés très dynamiques, positionnées sur des segments de niche leur assurant des taux de croissance annuels moyens de 6 % à 12 %, provenant en grande partie de solides ventes à l’export. C’est un fonds «pur», puisque les sociétés détenues réalisent en moyenne 65 % de leur chiffre d’affaires dans des activités liées à l’eau. Ce produit, qui n’est pas exposé au secteur financier, offre une très forte diversification tant sectorielle que géographique. Fin août, environ 55 % du portefeuille était positionné sur des sociétés américaines et 22 % sur des valeurs d’Europe hors zone euro, le solde se répartissant entre la zone euro, le Japon et, pour une faible part, le reste de l’Asie.

Quelle est sa dimension ISR ?

Mario Petrachi : Les sociétés éligibles au portefeuille font l’objet d’une double analyse fondamentale et ISR (Investissement Socialement Responsable)très rigoureuse pour s’assurer du respect de critères dits «ESG» (Environnement, Social et de Gouvernance). Pour figurer en portefeuille, elles doivent respecter les dix principes du Pacte mondial des Nations unies. Ce fonds est labellisé «Fonds Vert» par Novethic et «Environment» par LuxFlag.

Par quelle équipe est-il géré ?

Mario Petrachi : BNP Paribas Aqua est géré par Impax Asset Management, notre partenaire spécialisé dans les investissements environnementaux. Basée à Londres, avec des équipes locales à Hong Kong et aux Etats-Unis, Impax est une structure entrepreneuriale qui dispose, depuis 1998, d’une équipe de gestion très stable, parmi les plus importantes et les plus expérimentées sur les marchés environnementaux. Le fonds est géré par Simon Gottelier, qui bénéficie de près de quinze ans d’expérience dans la gestion d’actifs et dans l’investissement environnemental.

Quelles sont les performances du fonds ?

Mario Petrachi : Depuis sa création en 2008, le fonds réalise une belle performance liée à sa forte diversification à la fois géographique et sectorielle, ainsi qu’à la taille de capitalisation des entreprises dans lesquelles il est investi. Cette performance est supérieure sur trois et cinq ans à celle du CAC 40, de l’Eurostoxx 50 et de l’indice MSCI World*. Elle explique, par ailleurs, le succès du fonds dont les encours sont passés de 60 millions fin 2011 à 700 millions fin juillet 2014. Pour plus d’informations sur ces performances, rendez-vous sur www.bnpparibas-ip.com

* Les performances passées ne sont pas indicatives des performances futures.