Allocation

Allocation

L’année commence bien pour les gérants alternatifs

Option Finance - 20 mai 2019 - Sandra Sebag

Allocation, gérant

Les gérants alternatifs ont profité du rebond de début d’année

Après plusieurs années difficiles, 2019 devrait constituer un bon cru pour les gestions alternatives. Toutes les stratégies ont en effet réussi à délivrer de la performance cette année, le premier trimestre étant le meilleur depuis 2006. Pour autant, les investisseurs restent plutôt attentistes sur ces actifs et privilégient les solutions les plus prudentes.

L’année 2019 a bien démarré pour les gérants alternatifs, selon Hedge Funds Research (HFR) : les performances enregistrées par ces fonds au premier trimestre ont été les meilleures depuis 2006 ! En effet, toutes les stratégies sont parvenues à délivrer une performance positive, avec un gain moyen de 7,2 % pour l’indice composite HFRI qui reflète l’ensemble des stratégies. Ces dernières ont bénéficié d’un contexte particulièrement porteur : une hausse des marchés actions soutenue dans quasiment toutes les zones géographiques ainsi qu’une baisse des taux d’intérêt en Europe et aux Etats-Unis cumulée avec un resserrement des spreads, ce qui s’est traduit par une revalorisation des actifs obligataires.

Compte tenu de la performance des marchés actions (près de 15 % pour l’Eurostoxx 50 depuis le début de l’année avant la correction de mai), ce sont les stratégies avec des actions pour sous-jacents et une exposition positive à la classe d’actifs qui ressortent en tête de classement. L’indice HFRI Equity Hedge affiche ainsi une croissance de 9,45 % depuis le début de l’année (performances arrêtées en avril).

Fabrice Cuchet, responsable de la gestion alternative chez Candriam
Candriam

L’écart vis-à-vis des performances des marchés actions s’expliquant notamment par la prudence des gérants alternatifs. «Après les baisses enregistrées au dernier trimestre 2018, ils avaient coupé leurs positions fin 2018, ils étaient donc sous-exposés au mois de janvier et n’ont pas pleinement bénéficié du début du rebond des marchés actions, indique Fabrice Cuchet, responsable de la gestion alternative chez Candriam. Beaucoup d’entre eux n’ont d’ailleurs commencé à augmenter leur niveau d’exposition qu’en février et en mars, une fois la tendance installée.»

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner